Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2015

MES COORDONNEES

Vous pouvez me joindre grâce aux commentaires de chaque rubrique, mais ce n'est pas très convivial.

Voici mon adresse internet:

cavalou@numericable.fr

Commentaires

Découverte très intéressante de ce jardin urbain au naturel . Des ruches, des poules au coeur même de la ville... sans compter la passion, les connaissances multiples et les conseils fûtés et très pratiques du chaleureux propriétaire. Merci à lui de ce moment de plaisir.

Écrit par : Françoise et Claude | 15/06/2015

Répondre à ce commentaire

Françoise et Claude
Merci beaucoup de votre intérêt pour la culture raisonnée et pratique et de votre agréable participation qui a beaucoup contribué à la réussite de cette journée.
maurice

Écrit par : richard | 15/06/2015

Répondre à ce commentaire

bonjour
je suis venu ce dimanche avec Françoise et Claude (frère de Françoise),j'ai beaucoup apprécié ce moment,depuis mon passage j'ai du acquérir (en urgence une troisième ruche,un bel essaim est venu se poser dans un cerisiers face a ma véranda)

-je pose une question : pourrai- je avoir et connaitre la façon de faire le composteur mobile (détails)

j'ai bien prie note de vos conseils -merci!

Michel

Écrit par : doublier | 05/07/2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour Michel.
Un peu de retard dans la réponse, dû à une semaine de randonnée à Arreau près du col d'aubisque en Pyrénées.
Superbe mais chaud, avec toutefois des soirées supportables du fait de l'altitude.

Merci pour ton appréciation et félicitations pour tes nouvelles arrivantes.

Je n'ai pas conservé les plans du composteur rotatif, faits plus ou moins en fonction de l'avancement et des matériaux dont je disposais.
Je vais y réfléchir et je mettrai les informations sur le blog dans la rubrique "astuces"
D'ores et déjà, récupère une barre cylindrique ou tube métallique qui fera l'axe et des cornières pour réaliser les bandes de roulement voire la totalité du support.
A bientôt ( "bientôt" relatif en cette période estivale)sur le blog.
Il est à noter que les composteurs classiques sont assez secs du fait de la canicule et du manque de matière verte donnée de préférence aux poules, alors que dans le rotatif, l'humidité est bien présente.
Cela veut dire que le brassage fréquent facilite le travail des vers (qui par ailleurs n'ont pas de retraite possible) tandis que le manque d'aération et la chaleur ont provoqué la fuite de leurs congénères dans le sous sol des autres composteurs.

Bien cordialement
maurice.

Écrit par : richard | 10/07/2015

Merci
je vais faire travailler un peu les neurones qui me reste.

Écrit par : doublier | 29/07/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire